Comité départemental de la randonnée pédestre

Un GR® de Pays "Tour des portes de Cornouaille" - ou Itinérance sur les terres de Cornouaille et sa frange littorale

Page en cours de construction.

L'historique du projet, déjà une belle aventure

 Il y a 3 ans, le comité départemental de la randonnée pédestre a envisagé la mise en place d'un itinéraire GR® "Sur les traces du voyage de Flaubert et Ducamp en 1867 " selon le roman de Flaubert intitulé "Par les champs et par les grèves ".

La commission Sentiers et Itinéraires a missionné les asssociations locales pour étudier la faisabilité d'un itinéraire perenne et de qualité.

Force a été de constater que dans l'immédiat un itinéraire qui se voudrait fidèle au cheminement du roman n'existait pas.
Pourtant, les trois premières étapes dans le sud Finistère (Quimperlé – Bannalec – Rosporden – Concarneau), proposées par l'association Quimplerlé rando, présentaient un intérêt incontestable.

Un avant-goût des trois premières étapes de cette itinérance

L'arrière pays de Quimperlé et de Concarneau  est injustement méconnu. Un trés beau patrimoine se decouvre au fil des chemins.

Etape 1 : Au départ de Quimperlé, ville historique, lovée à la confluence de trois rivières, l'Ellé, l'Isole et la Laïta, qui s'est développée autour de sa prestigieuse abbaye, vous arpenterez ses petites ruelles aux maisons à Colombage. Puis, vous découvrirez en chemin le manoir de Kernault, propriété départementale et l'abbaye de Mellac.

 

 Etape 3 : De Rosporden, vous descendrez au sud rejoindre la ville close de  Concarneau en découvrant au passage le château de Keriolet, véritable joyau de l’architecture du XIXe siècle dont les origines remontent au XIIIe siècle. 
 

 

                                                                      Et puis, de Concarneau à Quimperlé vous poursuivrez par le  GR® 34. Imaginer ... les criques, les petits ports, les rias, et puis l'iode, l'écume, les embruns...

Renseignements pratiques

Les trois étapes proposées font entre 20 et 23 km, des hébergements variés existent dans chaque ville.

Dans un premier temps, les trois premières étapes paraîtront sous forme de randofiches avant d’être intégrées dans la prochaine édition du topo guide P297.

Les randofiches devraient être disponibles pour le printemps si on assure ! Elles ressembleront à ca (en double A4) :

Vous les trouverez dans les offices de tourisme ou au comité. A emporter avec soi pour plus de confort!

Pratiques, en plus de la carte et du descriptif de l'itinéraire, elles proposeront quelques adresses utiles pour préparer le séjour tels que les hébergements et quelques articles thématiques pour approfondir la découverte.

Pour effectuer le retour en toute tranquillité par le GR® 34, vous pouvez également vous procurer le topo-guide 348.

Un réseau de transports en commun bien développé permet de réaliser ses randonnées à la journée avec une liaison en car ou en bus.

La présence d’une gare à Bannalec, Rosporden et Quimperlé  permet de randonner en linéaire avec retour par train TER à la ville départ.

Et pour la suite, pourquoi ne pas imaginer parcourir un bout de chemin avec un âne?