Imprimer cette page

Rando en zones humides à Quimperlé

A l'occasion de la journée mondiale des zones humides autour du 2 février, Kemperlé Rando, Bretagne vivante, Eaux et rivières et le Syndicat mixte Ellé-Isole-Laïta (Smeil),ont organisé une sortie mi-ludique mi-pédagogique dans la forêt de Toulfoën.

Le groupe de 80 personnes a suivi l’eau à travers la forêt pour arriver à la pisciculture et aux étangs du passage. Ce fût l'occasion de faire un arrêt ludique afin de fabriquer de petits bateaux avec du jonc. Le groupe a ensuite pris la direction le port de la Vechen pour un nouvel arrêt, avant de reprendre la marche vers les guerns. Ces zones humides marécageuses se situent entre la forêt de Toulfoën et le lit de la Laïta, au sud de Quimperlé. Elles ont été entretenues jusqu’à la fin des années 1950 par les agriculteurs locaux. Ils y mettaient leurs vaches et y faisaient du foin. Aujourd’hui, il faut les gérer pour préserver la diversité en matière d’habitats naturels (roselière) mais également pour préserver les espèces (la loutre, le saumon...). Les participants à la randonnée se sont montrés attentifs aux explications avant de rentrer par la forêt pour la petite boucle de 5,5 km ou par le chemin du roi pour les plus courageux (boucle de 6,9 km).