Comité départemental de la randonnée pédestre

Eco-veille en Finistère

Chantier à Trez Rouz - CamaretQu'est-ce que c'est ?

De nombreux bénévoles balisent, entretiennent, aménagent les sentiers. Leurs activités sont cadrées dans le réseau Eco-veille®:


Le réseau Eco-veille® est  l'une des réalisations pratiques des objectifs proposés dans l'agenda 21 de la fédération. Le comité prend part à cette démarche dans ces projets de création et d'aménagement d'itinéraire.

  • Surveiller l’état des chemins et de leur environnement proche ;
  • Faire remonter la bonne information à la bonne personne ;
  • Sensibiliser à la préservation des sentiers et de leur environnement, ce qui repose sur une action permanente demandant la participation de tous ;
  • Agir en protégeant ou en réparant, directement et concrètement (avec les forces du réseau) ou indirectement en relayant le problème aux acteurs et décideurs compétents ;
  • Développer d’autres initiatives en faveur de l'environnement ( ex : recyclage ) ;
  • Communiquer à travers les réunions, les manifestations et la formation sur des actus environnementales.

 

Pourquoi ?

Le chemin a un rôle de corridor écologique. En effet, les sentiers créent de petites zones avec des conditions de lumière et de climat particulières  qui permettent à une végétation souvent herbacée de s'installer sur les bords. C'est une voie de communication pour les animaux entre différents milieux.
Il est intéressant de considérer cette notion dans nos projets d'aménagement. Elle correspond à une des décisions du Grenelle de l'environnement, "la trame verte et bleue", à établir.
    
De la balade digestive de « l'habitant » à la grande randonnée du vacancier, le réseau d'itinéraires a également un impact social (lieux d'échanges, de détente, de découvertes).
Chemins creux, chemin de halage, sentier des douaniers, ancienne voie romaine... ces anciennes voies de communication sont autant de clés permettant d'appréhender l'histoire locale. Gardons en tête ces valeurs dans notre comportement et notre gestion.
 



Concrètement ?

Nous :

  • agissons en tenant compte des contraintes législatives (loi littoral de 1976, arrêtés municipaux et préfectoraux) et environnementales (document d'objectifs d'un site Natura 2000,  Scott de pays...)
  • améliorons nos connaissances réciproques par le travail en partenariat et la diffusion d'informations à travers les manifestations, le programme de formation...
  • sommes attentifs aux us et coutumes locales, ainsi qu'au respect de l'identité culturelle des paysages et du patrimoine.
  • préférons l'utilisation de matériaux locaux et écologiques ;
  • réfléchissons à la meilleure protection des abords de cheminement ;
  • participons aux chantiers avec les collectivités locales (ex : arrachage de plantes invasives)
  • soutenons la gestion de zones humides et boisées
  • participons aux inventaires biologiques ou patrimoniaux
  • participons aux réunions de travail Natura 2000
  • organisons des formations thématiques sur le patrimoine naturel et culturel pour les adhérents...
  • prenons les précautions environnementales nécessaires dans nos manifestations et pronons les bonnes conduites
Dernière modification le jeudi, 03 septembre 2015 13:44

Recommandations et outils de préservation

  • 1

L'actu des sentiers

Déviation GR® de Pays et PR Transbigouden à Pont l'Abbé

29 septembre 2021

Des travaux importants et longs pour l’eau potable se déroulent…

Période de chasse

22 septembre 2021

Dans le Finistère,  la chasse est ouverte du 19 septembre…

Pont l'Abbé - Déviation du GR® de Pays et du PR Transbigouden

20 septembre 2021

La voie verte au nord de Pont l'Abbé est fermée…